Ma première sortie


Conseils pour votre première sortie :

Certaines personnes ne sont pas sujettes au mal de mer, mais celui-ci est une réaction naturelle de l’organisme face à une situation particulière que le cerveau peine à assimiler. Nous avons presque tous besoin de quelques jours pour nous habituer ou nous réhabituer à la mer, c’est ce que l’on appelle s’amariner.Avoir le mal de mer est un phénomène  normal. LE CONTRAIRE EST HORS NORME
Pour profiter un maximum de votre première sortie, voici quelques règles de base pour éviter ou atténuer le mal de mer.

– Le FROID : certainement le pire des quatre. C’est pourquoi, il est fondamental de ne jamais avoir froid sur un bateau malgré les nombreuses sources (vent, paquets de mer, transpiration,…). Il faut toujours prendre soin de s’habiller sérieusement et avant d’avoir froid.

– La FAIM : le froid, les manœuvres, l’organisme consomme énormément d’énergie en navigation. La faim entraîne rapidement le froid et la fatigue autres aggravants. De plus, un fond d’estomac permet de mieux lutter contre les premiers symptômes du mal de mer.
– La FATIGUE : la fatigue fragilise au froid. Boire insuffisamment (de l’eau) favorise la fatigue. Curieusement, on oublie souvent de boire sur l’eau, il faut se forcer.
– RESTER ACTIF : on ne pense pas au mal de mer pendant ce temps et le corps reste chaud. En dernier recours et pour ceux qui sont certains d’avoir le mal de mer, parlez en à votre médecin.
– LE SOLEIL : Celui-ci est très intense en mer, n’oubliez pas votre crème solaire, ni votre casquette ou votre bob.
– LA TOILETTE : Emmenez la même trousse de toilette que pour une randonnée.
– LES VÊTEMENTS : Il faut avoir chaud, par tout temps, vous prévoirez de pouvoir vous couvrir chaudement (sous-vêtements chauds, polaires, blouson, bonnet, gants). Vous prévoirez une tenue complète de rechange. Il est également nécessaire d’avoir un équipement de gros temps (cirés, bottes de taille adaptée à une paire de chaussettes bien chaudes, petite serviette). Vous pouvez aussi apporter une lampe de poche (étanche) et un couteau pliable.
– UNE BONNE CONDITION PHYSIQUE : Arriver sur un le bord, en forme, après avoir passé une bonne nuit de sommeil.
– ENCAS : Privilégier avant et pendant la navigation des aliments qui se digèrent bien et qui ne sont pas trop acides (bananes, pain, barres de céréales…)

WP_20140607_002